comment concevoir un jardin écologique

Comment concevoir un jardin écologique et attrayant ?

Le concept de création d’un jardin écologique est devenu plus populaire au fil des ans. Un jardin écologique peut être un élément important pour rendre votre maison respectueuse de l’environnement. Ces jardins favorisent les processus naturels et contribuent à limiter les pesticides et les écoulements de produits chimiques. Mais comment rendre votre jardin écologique tout en le gardant attrayant ?  Le jardin écologique n’est pas une idée nouvelle. En fait, de nombreuses civilisations anciennes ont créé des jardins écologiques bien avant que le terme ne soit inventé. Voyons comment vous pouvez créer un jardin écologique avec un minimum d’efforts.

Préparer le sol

L’étape la plus importante pour préparer le sol de manière écologique est de briser le sol jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 5 cm de terre arable. Une fois le sol brisé, ajoutez des matières organiques telles que du compost, des feuilles mortes ou de la terre de votre jardin.  Ensuite, ajoutez 10 cm de compost ou de vieille terre. Le sol doit être bien aéré, de sorte qu’il n’y ait pas de roches ou de gravier au fond du conteneur. Si le sol ne contient pas assez de matières organiques, il ne pourra pas retenir l’eau, ce qui le rendra sujet à l’érosion.

Installation des plantes et arrosage à l’eau

L’étape suivante consiste à planter votre jardin écologique. Choisissez des plantes qui nécessitent peu ou pas d’entretien. Les plantes telles que les plantes succulentes et les cactus ne nécessitent aucun soin.  Elles offrent plutôt une alternative écologique aux pelouses traditionnelles. Utilisez des matériaux écologiques comme le gravier, le sable ou les dalles en plastique recyclé pour le pavage. Les alternatives biologiques aux pelouses incluent les jardins herbacés, les parcelles de baies ou les arbres nains.  Les jardins écologiques sont généralement tolérants à la sécheresse et à la chaleur. Cela signifie que vous pouvez les cultiver à l’intérieur pendant les périodes de climat extrême ou à l’extérieur pendant un été doux. C’est donc une excellente option pour les régions sujettes à la sécheresse, aux températures élevées et aux incendies de forêt.

Éliminer les mauvaises herbes et les plantes nuisibles

Il existe quelques plantes qui attirent les nuisibles et les maladies. On les appelle les plantes nuisibles. Éliminez tous ces types de plantes de votre jardin : 

  • Les mauvaises herbes qui atteignent plus d’un mètre de haut 
  • Les mauvaises herbes qui produisent des graines  
  • Mauvaises herbes qui poussent dans les fissures et les crevasses de votre maison  

Ce sont les types de plantes qui attirent les insectes et les maladies. Éliminez-les pour que votre jardin écologique soit exempt de toute pestilence. Il existe de nombreuses plantes sans parasites ni maladies qui poussent bien sans nécessiter de soins particuliers.  Il s’agit notamment de plantes comme le bambou, l’hortensia et l’érable japonais.

plantation écologique

Faire un jardin aromatique

Créez un jardin aromatique parfumé en utilisant les techniques suivantes :  

  • Ajoutez de la cendre de bois au sol pour améliorer sa santé. 
  • Placez quelques herbes aromatiques dans des pots pour ajouter à l’odeur de votre jardin. 
  • Laissez une petite fenêtre ouverte, et placez un humidificateur près de la fenêtre pour aider à maintenir le niveau d’humidité parfait. 
  • Utilisez un diffuseur d’aromathérapie ou des huiles essentielles d’aromathérapie pour ajouter un parfum à votre jardin. 
  • Ajoutez des fleurs comme la lavande, le romarin et la sauge.  
  • Gardez également à l’œil les jardins communautaires locaux qui recherchent des bénévoles. Ces jardins communautaires organisent souvent des événements où vous pouvez apprendre à planter un jardin et donner un coup de main pendant quelques heures.

Équilibrez la lumière et l’humidité

Apprenez à connaître les niveaux de lumière et d’humidité de votre jardin. Si la lumière est trop vive, les plantes ne pourront pas se développer et commenceront à mourir. Si la lumière est trop faible, les plantes ne pourront pas se développer. De même, si l’humidité et la température sont trop élevées, les plantes souffriront de la chaleur et des coups de soleil.  Trouvez la lumière et le taux d’humidité parfaits pour vos plantes. La lumière parfaite est une lumière indirecte avec une teinte jaune-orange et un taux d’humidité de 40-70%.  Vous devez également connaître les températures idéales pour vos plantes. La fourchette de température idéale pour la plupart des plantes se situe entre 18 et 23°C.

Générer de l’énergie positive avec des collecteurs d’énergie

Un jardin biologique peut capter l’énergie du soleil et la stocker dans le sol. Plus vous plantez et plus vous ajoutez de matière organique, plus vous récolterez d’énergie de la terre.  Plantez une variété de plantes, et essayez d’inclure quelques collecteurs d’énergie :  

  • Le premier collecteur d’énergie est un récipient rempli de petites pierres. Les pierres absorbent l’eau du sol et dégagent de la chaleur lorsqu’on s’en approche. 
  • Ensuite, placez un récipient rempli de sable. Le sable absorbe l’eau du sol et la restitue sous forme de chaleur. 
  • Le dernier collecteur d’énergie est un rocher. La roche absorbe l’eau du sol et la libère sous forme de chaleur.

Créer un jardin écologique ne signifie pas que vous devez sacrifier la beauté de votre jardin. C’est possible avec un minimum d’efforts.  Un jardin écologique doit être exempt de mauvaises herbes, de parasites et de plantes inutiles. Le sol doit également contenir une quantité importante de matières organiques.  Comme vous pouvez le constater, créer un jardin écologique n’est pas du tout difficile. Il suffit de quelques ajustements simples dans la façon dont vous plantez votre jardin.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.