contamination-dechet-industriel-entreprise

Les bons moyens de gérer les déchets industriels dans votre entreprise

La gestion des déchets industriels est l’un des plus grands défis des entreprises d’aujourd’hui. Non seulement elle est coûteuse, mais elle prend aussi beaucoup de temps. Il existe plusieurs lois et réglementations concernant l’élimination des déchets industriels dans chaque pays. Ces lois et réglementations changent également de temps en temps, ce qui rend les choses encore plus difficiles pour les entreprises. Avec l’évolution des réglementations, on assiste à une augmentation du nombre de fausses politiques et directives émises par divers organismes. Il est très important pour les entreprises de suivre les bonnes politiques et directives pour éviter toute sanction. Cet article vous aidera à comprendre les principes généraux de la gestion des déchets industriels et ses procédures spécifiques dans une entreprise.

Qu’est-ce qu’un déchet industriel ?

Les déchets industriels sont tous les déchets produits par les entreprises de fabrication. Ils comprennent les substances générées par la fabrication, comme les produits chimiques, le papier, les plastiques, etc. La définition comprend deux éléments clés : le processus de fabrication et le lieu de fabrication. Par conséquent, les déchets d’une entreprise ne se retrouvent pas dans l’arrière-cour d’une autre entreprise. Ce type de déchets comprend les sous-produits qui résultent de la fabrication.

Quelles sont les causes des déchets industriels ?

Plusieurs facteurs sont à l’origine des déchets industriels. Tout d’abord, certaines entreprises ne gèrent pas correctement leurs déchets. Il peut y avoir de nombreuses raisons à cela, mais l’une des plus courantes est le manque de connaissances concernant les meilleures pratiques de gestion des déchets industriels. D’autre part, d’autres entreprises n’ont pas la capacité de gérer leurs déchets. Cependant, elles peuvent avoir la capacité d’en produire davantage. En effet, la plupart des lois sur la gestion des déchets prévoient des exigences minimales pour la collecte et l’élimination des déchets. Par conséquent, si une entreprise a la capacité de gérer ses déchets, mais n’est pas en mesure de les éliminer, elle s’expose à des sanctions.

Types de déchets industriels

  • Déchets dangereux : Les déchets dangereux sont des déchets qui représentent une menace importante pour la santé humaine ou l’environnement. Il s’agit généralement de tout déchet qui contient des corrosifs, des explosifs, des oxydants, des substances toxiques, des matériaux radioactifs ou des produits chimiques toxiques.
  • Déchets non dangereux : Les déchets non dangereux comprennent les déchets qui ne constituent pas une menace pour la santé humaine ou l’environnement. Il s’agit généralement de tout déchet qui ne contient aucun des éléments de la liste des déchets dangereux.
  • Déchets verts : Les déchets verts sont des déchets qui sont générés pendant le processus de fabrication. Les entreprises de fabrication doivent séparer ces déchets des autres types de déchets. Sinon, ce type de déchets est collecté avec les autres déchets et éliminé de la même manière.
  • Autres déchets : Les autres déchets comprennent tous les déchets générés par la fabrication. Ils comprennent le papier et le carton, les métaux, le caoutchouc, le verre, etc.
  • Déchets spéciaux : Les déchets spéciaux sont tous les déchets produits au cours du processus de fabrication. Ils comprennent les eaux usées et la vapeur.

Méthodes d’élimination des déchets industriels

  • Mise en décharge : La mise en décharge est la méthode la moins privilégiée pour l’élimination des déchets industriels. C’est la méthode la plus dangereuse car elle n’est pas contrôlée. Cela signifie que personne ne sait où les déchets vont aboutir. Elle peut provoquer une pollution et contaminer les eaux souterraines. De plus, le déversement des déchets dans une décharge est soumis à une réglementation stricte. Ce n’est donc pas un bon choix pour la plupart des entreprises.
  • Incinérateur : Les incinérateurs sont le deuxième choix pour l’élimination des déchets industriels. En effet, il s’agit également de méthodes d’élimination contrôlées. Cependant, ils sont coûteux. Les déchets doivent être brûlés à fond pour réduire le risque de pollution.
  • L’immersion en mer profonde : Une autre méthode d’élimination des déchets industriels est l’immersion en mer profonde. Cette méthode n’est pas recommandée car elle représente une menace sérieuse pour la vie marine.
  • Biogaz : Le biogaz est une bonne alternative à l’élimination des déchets industriels. Il est généré à partir des déchets et peut être utilisé pour produire du carburant.

Meilleures pratiques pour la gestion des déchets industriels

  • Plans de gestion des déchets dangereux : Toutes les entreprises, qu’elles fabriquent des produits dangereux ou non, ont besoin d’un plan de gestion des déchets dangereux. L’objectif principal de ces plans est de garantir une gestion adéquate des déchets dangereux.
  • Transformation des déchets en énergie : Il s’agit d’une autre mesure importante qu’une entreprise doit prendre pour gérer ses déchets. Les déchets doivent être convertis en une source d’énergie. Cela est possible grâce aux usines de transformation des déchets en énergie.
  • Transformation des déchets en ressources : Une autre chose qu’une entreprise de fabrication devrait faire est de transformer ses déchets en ressources. Elle peut le faire en vendant ses déchets comme engrais, etc.
  • Zone d’attente : Il s’agit d’une autre bonne pratique que les entreprises devraient suivre. Comme elles créent davantage de déchets au fil du temps, elles doivent disposer d’une zone de stockage pour les conserver. Cela aidera l’entreprise à gérer ses déchets au fil du temps.
  • Employés et autorisation des employés : Une règle stricte doit être mise en place concernant la participation des employés à la gestion des déchets. En effet, ils ne doivent pas manipuler de déchets dangereux.

La gestion des déchets industriels est une tâche difficile. Elle est également complexe, car il y a de nombreux aspects à prendre en compte. Le respect des règles et des meilleures pratiques mentionnées ci-dessus vous facilitera le processus. L’essentiel est de planifier à l’avance et de s’assurer que vous ne manquez aucune étape du processus.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.